Croisements de rue

Les adultes qui marchent dans la rue ont une mine renfrognée qui s’éclaire subitement lors du croisement d’un visage connu. Las, peu de temps après, tout se referme et les esprits sont à nouveau happés par d’étranges préoccupations : « Ben Raymond, il ne s’embête pas avec sa blondasse »; « Tiens, elle a fait un tour chez Princesse Potame »; « Faut pas que j’oublie les palourdes »; « Je vais les bluffer avec mon chapeau cloche et mes chaussures pointues »… Bref, du grand n’importe quoi. Imaginez la cacophonie si toutes ces pensées se disaient en clair… Imaginez que vous devez y déchiffrer des messages pour y dénicher des informations capitales telles que les intentions de vote aux second tour des élections régionales ou les titulaires de revenus de plus de 100 K€ souhaitant souscrire une assurance décès.

Il faudrait prendre du recul, de la hauteur…

Get the Flash Player to see this content.

Lepic75018

Ajoutez votre commentaire